Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 20:58

 

Feu d'importance la nuit dernière au centre d'enfouissement de Sita. L'incendie s'est déclaré vers 22 h dans les ordures. Le système d'alerte a bien fonctionné.

Une belle surface en feu.

Une belle surface en feu.

Informé par les pompiers vers 22h 30, j'ai pu joindre la personne habituée à étouffer les feux en recouvrant les matières en combustion avec de la terre, seule méthode véritablement efficace pour arrêter un feu par privation d'oxygène.

 

Les pompiers de Pagny, Commercy et Vaucouleurs étaient sur le site. Un camion pompe en fond d'alvéole et un autre au sommet.

On peut distinguer le bulldozer venant déverser son godet de terre pour étouffer les flammes.

On peut distinguer le bulldozer venant déverser son godet de terre pour étouffer les flammes.

Le feu a pris de l'ampleur malgré l'arrosage par les pompiers et l'habileté du personnel de Sita. La pluie a par un momment stoppé les flammes, mais lorsqu'elle s'est arrêtée, avec le feu qui couvait, les flammes sont revenues.

 

Il a fallu faire intervenir le camion de commandement qui était venu il y a quelques semaines pour un entrainement sur ce même site. Les premiers pompiers ont été relevés par d'autres équipes vers 4 h du matin. Il y a eu une quarantaine de sapeurs sur cette intervention jusque dans l'après-midi.

 

 

Le véhicule poste de commandement était encore présent ce matin à 9h.

Le véhicule poste de commandement était encore présent ce matin à 9h.

Quatre kilomètre de tuyaux ont été déroulés pour pomper l'eau directement dans le canal, les bornes à incendie de la commune ne suffisant pas pour ravitailler les camions. Près de 45 000 L d'eau ont été déversés sur les flammes. Une entreprise a été sollicitée avec ses engins pour apporter au plus près de l'incendie des quantités de terre qui ont été ensuite étalées sur la partie en feu.

 

Les panaches de fumée n'ont pas gêné, s'élevant pratiquement à la verticale. Le fond de l'alvéole n'a pas été atteint. La bâche d'étanchéité du fond d'alvéole n'a pas été touchée, recouverte initialement par de l'argile et une épaisse couche de cailloux compactés. Le plus gros dégât est un flan de l'alvéole proche de l'incendie. La bâche qui le recouvrait  a été endommagée. Elle sera évidemment remplacée.

 

Pour la petite histoire, les gendarmes de Gondrecourt m'ont téléphoné en pleine nuit pour me signaler l'incendie à ... 3h 30.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pagliari Armand - dans Pompiers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens