Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 15:38

 

Le mouvement de collectivités contre le dé­ploiement des compteurs communicants Linky (électricité) et Gazpar (gaz) se développe. 29 conseils municipaux ont à ce jour délibéré pour s'opposer à leur installation dans leur com­mune.

 

Rappelons que les opposants aux comp­teurs pointent trois risques potentiels : l'exposition aux ondes électromagnétiques, un éventuel risque d'incendie et l'atteinte à la vie privée des consommateurs.

 

Se positionnant sur le terrain du droit, la Fédé­ration nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) a diffusé l'analyse d'un cabinet d'avocats, selon laquelle l'opposition d'une commune, d'une autorité concédante ou d'un particulier, à l'installation des compteurs est illégale.

 

Loin de mettre fin à la contestation, cette conclusion est contestée par Annie Lobé, une journaliste scientifique. Outre un contre-argumentaire juridique détaillé (la note est à lire sur www.santepublique-editions.fr/Linky.html), elle pointe un potentiel conflit d'intérêts : le cabinet d'avocat mandaté par la FNCCR est l'un des conseils de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), la­quelle œuvre, depuis 2006, pour le déploiement en France des compteurs communicants. Le bâtonnier de Paris a été saisi.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pagliari Armand - dans Electricité écologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens