Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 09:40

Comme souvent, il y a quelques récriminations lorsqu'il y a de la neige ou du verglas et que la route n'est pas noire, quant bien même ces personnes n'ont pas l'intention de sortir et qu'il est possible de rouler sur du verglas à condition d'être prudent dans sa conduite. Celui qui pense que l'on peut rouler comme s'il n'y avait pas de verglas est un inconscient.

 

Je rappelle que par des températures trop basses (- 3° ou - 4°), le sel ne sert à rien. Il nous faudrait de la saumure et nous ne sommes pas équipés pour ce produit.

 

Nous étions dimanche : peu de personnes travaillent ce jour-là. De plus l'appel à ne pas se déplacer, sauf nécessité absolue, avait été largement diffusé par les médias. S'en aller faire les soldes n'est ni une priorité ni une nécessité. Il était cependant possible en roulant prudemment d'accéder à la nationale 4 qui est en principe saumurée (un avantage de la position de notre village).

 

Je rappelle également qu'un ancien arrêté municipal toujours en vigueur impose aux riverains de sabler les trottoirs en cas de neige ou de verglas. Ils en sont responsables. Nous ne mettons plus de bacs à sel dans le village car le sel était volé la plupart du temps par des personnes extérieures au village.

 

Néanmoins un agent communal a été appelé pour saler les rues du village. (Pas à 6h du matin parce que je considère qu'un dimanche matin, on peut le laisser dormir mais un peu moins que ceux qui font la grasse matinée et j'avoue ne pas avoir mis le réveil chaque heure de la nuit pour voir l'état des routes).

 

Plusieurs rues ont pu être salées avant que la saleuse ne tombe sur la chaussée, un bras de fixation ayant cassé. Cependant les deux axes principaux et plusieurs autres rues étaient dégagés le matin.

 

L'après-midi, par l'augmentation de la température ambiante, la plupart des voies avait dégelé naturellement. Un élément à prendre en compte également et dont certains n'ont que faire, est que le sel génère une pollution que l'on retrouve dans nos cours d'eau.

 

Il est tout de même impressionnant de voir certains véhicules rouler à des vitesses inappropriées.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pagliari Armand - dans Travaux Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens