Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 10:39

 

La mairie fait numériser les registres d'Etat-Civil en sa possession de 1853 à aujourd'hui. Cela représente près de 6300 actes.

 

Pourquoi ?

 

Cela fait des années que le secrétariat croule sous les demandes d'actes de naissance, de mariage ou de décès, et ces demandes augmentent que ce soit pour des démarches administratives ou pour des renseignements d'ordre généalogique. Cela demande du temps pour la recherche puis la photocopie où l'on ne garde que le bout de page concerné et les registres s'usent à force d'être manipulés.

 

J'ai fait appel à une société  de numérisation spécialisée dans l'informatisation de l'2tat-civil.

 

Lorsque la numérisation sera terminée, tous les actes pourront être retrouvés rapidement par un moteur de recherche. Les données seront sécurisées et les registres préservés.

 

Comment ?

 

  • Une personne de l'entreprise de numérisation s'est déplacée en mairie jeudi après-midi et vendredi matin. Les registres ne sortent donc pas de la mairie.
  • La numérisation des actes a été faite à l'aide d'un gros scanner professionnel. Ils ont été enregistrés sur une clé USB.
  • Les images subissent ensuite au siège de la société un traitement : nettoyage et gommage des impuretés. Mise en forme des actes. Chaque acte figure sur une seule page en prenant en compte les mentions en post-il. S'il n'y a qu'un seul acte par page dans les registres récents, dans les registres plus anciens un acte peut se trouver en bas de page et le reste en haut de la page suivante.
  • L'étape suivante concerne l'indexation des actes et la création de leur base de données. Il y a une double saisie des actes par deux opérateurs différents. Les données sont croisées afin de repérer les éventuelles erreurs corrigées ensuite par un opérateur arbitrage.
  • Enfin les données sont livrées sur clé USB et pourront être intégrées à notre logiciel d'état-civil (dans quelques mois).

 

Au final, un gain de temps pour la recherche des actes et l'impression, nos données sécurisées, nos registres préservés. En plus possibilité de conformité COMEDEC (COMmunication Electronique des Données de l’Etat Civil).Le dispositif permet l’échange dématérialisé de données d’état civil entre les destinataires des données d’état civil (administrations et notaires) et les dépositaires de ces données (mairies et service central de l’état civil de Nantes).

 

C'est ça aussi la révolution numérique. Un virage de modernité et d'efficacité à prendre.

 

 

L'opérateur devant son scanner. Deux pages du registre sont prises en une fois. On tourne la page et on numérise les deux pages suivantes.

L'opérateur devant son scanner. Deux pages du registre sont prises en une fois. On tourne la page et on numérise les deux pages suivantes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pagliari Armand - dans Informatique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens