Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 22:20

29 avril 2014

 

Réunion de la commission animation pour la préparation du Festi'Rock de cet été.

 

Membres de la commission municipale et bénévoles autour de la table, mais aussi un autre bénévole qui était en Suisse et qui a participé à la réunion en visioconférence comme s'il avait été là en chair et en os.

En visioconférence

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 22:16

29 avril 2014

 

Un signe qui ne trompe pas. Lorsque les bateaux reviennent, c'est que l'on arrive aux beaux jours.

Des bateaux de toutes les tailles

Des bateaux de toutes les tailles

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 22:05

23 avril 2014

Il y avait du soleil mais pas de fleurs. De splendides spécimens ont été plantés au voisinage de la mairie pour apporter quelques touches de couleurs vives en attendant le fleurissement général pour lequel il est préférable d'attendre le passage des saints de glace.

Des fleurs magnifiquesDes fleurs magnifiques
Des fleurs magnifiques
Des fleurs magnifiquesDes fleurs magnifiques

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 21:29
De grosses branches longues, lourdes et fragiles tout au long du ruisseau du Bas des Rues.

De grosses branches longues, lourdes et fragiles tout au long du ruisseau du Bas des Rues.

Fin mars - Début avril

 

La plupart des saules, le long du ruisseau du Bas des Rues, présentait des risques pour les usagers des jardins, par leur taille ou leur état. Vous avez la photo d'un de ces saules : forme tortueuse et grosse branche en porte à faux. Un autre avait une branche centrale fendue sur plusieurs mètre : on pouvait voir au travers.

 

En raison du danger potentiel que cela représentait, je les ai faits abattre par une entreprise spécialisée. Vous verrez l'acrobate élagueurs sur les photos qui suivent.

 

Normalement, c'était à la CODECOM de faire ce travail puisqu'elle a pour compétence l'entretien des berges des rivières du canton. Mais après demande, semaines et mois se sont écoulés et l'entreprise qui devait être mandatée par la CODECOM n'est pas venue voir le travail à faire. La décision d'abattre devait être prise avant que les jardiniers ne retournent à la préparation de leur parcelle. Je l'ai prise. Je viens d'envoyer la facture à régler à la CODECOM.

 

Les saules ont été taillé en "têtards". Les souches restent sur place. Elles contribuent au maintien des berges du ruisseau. Les troncs et grosses branches ont été stockées à proximité. Un gros broyeur viendra les réduire en plaquettes qui seront vendues. Les plus petites branches sont passées dans un petit broyeur. Nous avons récupéré le broyat qui servira de paillage dans nos massifs de fleurs.

Ces arbres qu'on abat
Ces arbres qu'on abatCes arbres qu'on abat
Ces arbres qu'on abat

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 21:01

27 mars 2014 : lotissement "Les Jardins".

 

En deux jour,la maison aura été construite, du moins pour l'essentiel.

 

La dalle avait été coulée. Un semi-remorque est venu livré en kit l'essentiel de la structure en bois : les murs avec portes et fenêtres et les fermettes du toit. Tout cela a été fixé au sol en un temps record. Les murs ont été fabriqués en usine avec les ouvertures déjà posées. Des plaques de bois en copeau pressé revêtues pour l'intérieur de laine de verre qui sera caché ultérieurement par du placoplâtre.

 

Les fermettes du toit ont été assemblées au sol avec le pare-vapeur de sous-toiture. Une grue a soulevé l'ensemble pour le déposer à l'endroit voulu.

 

Tout cela en deux jours.

 

Peu après les tuiles ont été posées mettant ainsi le structure hors intempéries.

 

L'extérieur sera doublé de polystyrène d'une bonne épaisseur pour assurer une isolation optimale puis recouvert d'un crépi de finition. De même une bonne couche de laine de verre sera disposée sous le toit. Le tout donnant un bâtiment basse consommation.

 

Les finitions intérieures et extérieures prendront certainement plus de deux jours.

 

Le lotissement des Jardins se remplit. Encore quelques terrains disponibles.

Une maison qui pousse comme un champignonUne maison qui pousse comme un champignon

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 19:46

J'avais obtenu du Conseil Général un ordinateur transportable (un peu plus gros qu'un portable habituel) et fait installer une ligne internet dans les locaux de la bibliothèque.

 

Premier but : communiquer par internet avec la bibliothèque départementale afin d'obtenir, à la demande des usagers de la bibliothèque communale, des ouvrages ensuite livrés par voie postale.

 

Deuxième but : répertorier par codes barres tous les ouvrages de notre bibliothèque (environ trois mille). Cela permettra ensuite par une recherche informatique dans la base de données de savoir si le livre cherché est disponible, trouver tous les livres d'un auteur donné disponible à la bibliothèque, ... Tous les livres de la bibliothèque départementale qui nous sont prêtés pour un semestre sont également enregistrés dans cette base de données. Et par internet, on peut aussi savoir si un livre est disponible dans une autre bibliothèque du département et l'emprunter. Une mise en commun des ressources bibliothécaire de tout un département.

 

Nous en sommes actuellement à la saisie de nos propres livres. C'est un travail long et fastidieux pour nos bénévoles qui ne sont pas forcément des virtuoses de l'informatique. Mais ils sont motivés. Un stage a été organisé par la bibliothèque départementale pour passer en revue les diverses étapes de la saisie des données relatives à un livre. Les premières saisies sont délicates et la fatigue vient vite au bout de deux heures pour qui n'a pas l'habitude de l'informatique.

 

Pour les aider et aller plus vite, nous avons employé une jeune étudiante pendant ses vacances scolaires et qui avait montré son savoir faire et sa motivation lors d'un stage en mairie. Moins de difficultés pour elle : l'usage de l'informatique est dans son cursus scolaire.

 

Troisième étape : ce sera la gestion des usagers de la bibliothèque. Le code barre qui repère le livre est enregistré au nom de l'emprunteur à l'aide d'une douchette (lecteur optique). Le logiciel de gestion permettra ainsi de savoir qui est en retard de retour d'un livre et de le relancer par l'envoi d'un courrier. Aujourd'hui, il faut regarder les fiches cartons les unes après les autres et regarder les dates : long et fastidieux. Avec le logiciel, quelques secondes suffiront.

 

Merci à nos bibliothécaires pour le temps qu'elles donnent en particulier avec les enfants des écoles.

 

La bibliothèque est toujours en recherche de quelques autres bénévoles pour tenir les horaires d'ouveture au public.

 

Formation du 24 mars 2014 avec nos bénévoles et avec l'aide de la bibliothèque départementale

Formation du 24 mars 2014 avec nos bénévoles et avec l'aide de la bibliothèque départementale

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 19:40

Dimanche 23 mars : Élections municipales et communautaires.

 

Un bel exemple de civisme. Depuis de nombreuses années, Monsieur Guy Aumont manifeste un bel exemple de civisme et de constance en ayant la particularité d'être à chaque fois le premier électeur à venir voter quelle que soit l'élection.

 

Mes félicitations à ce citoyen modèle.

A voté. Le premier de la journée.

A voté. Le premier de la journée.

Partager cet article

Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 17:31

Le conseil municipal a procèdé à la désignation et à la composition des différentes commissions municipales représentées par les adjoints, les conseillers délégués et Monsieur le Maire, président de toutes ces commissions.

 

Commission d'appel d'offre

Titulaires : BECK Jean-Marie - MAZZIER Jean-Pierre - TE DUNNE Christophe

Suppléants : BUVET Robert - HUTTEAU Denis - CROZET René

 

Centre Communal d'Action Sociale

PUGET Céline - GARETTE Aurélie - MAGNETTE Jennifer - VANIER Aurore - CROZET René - GUERIN Sylvine - MAGNETTE Jean-Marc - LOPES DE OLIVEIRA Aline - Le CCAS doit être complété par des personnes extérieures au Conseil Municipal.

 

Travaux - Développement économique - Urbanisme - Services techniques

TE DUNNE Christophe - CROZET René - BECK Jean-Marie - BUVET Robert - MAZZIER Jean-Pierre - PUGET Céline - GARETTE Aurélie - MAGNETTE Jean-Marc - GUERIN Sylvine - HUTTEAU Denis

 

Jeunesse et sports - Vie associative - Enseignement - Fêtes et animations

MAGNETTE Jean-Marc - GUERIN Sylvine - BECK Jean-Marie - PUGET Céline - GARETTE Aurélie - LIEZ Aline - VANIER Aurore - MAGNETTE Jennifer - LOPES DE OLIVEIRA Aline - TE DUNNE Christophe - BUVET Robert

 

Eau - Assainissement - Communication - environnement - Cadre de vie

GUERIN Sylvine - MAGNETTE Jean-Marc - BECK Jean-Marie - MAGNETTE Jennifer - VANIER Aurore - MAZZIER Jean-Pierre - CROZET René - LOPES DE OLIVEIRA Aline - BUVET Robert – HUTTEAU - Denis - TE DUNNE Christophe

 

Forêt - Chemins communaux - Chasse

BECK Jean-Marie - HUTTEAU Denis - TE DUNNE Christophe - GUERIN Sylvine - PUGET Céline - MAGNETTE Jennifer - BUVET Robert - MAGNETTE Jean-Marc

 

Développement culturel - Bibliothèque - Patrimoine - Fleurissement (concours des maisons fleuries et distribution de fleurs) - Gestion des jardins et champs loués

HUTTEAU Denis - MAGNETTE Jennifer - GUERIN Sylvine - BECK Jean-Marie - LIEZ Aline – VANIER Aurore - GARETTE Aurélie - MAZZIER Jean-Pierre - MAGNETTE Jean-Marc - TE DUNNE Christophe

 

Les conseillers non inscrits dans les commissions seront systématiquement invités aux réunions (sauf CAO et CCAS) comme cela se faisait dans le précédent mandat.

Partager cet article

Repost0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 23:12

Je viens de rentrer du Conseil communautaire de la communauté de communes de Void qui vient de voter une hausse des taxes d'habitation et foncières pour obtenir un fond de roulement pour son budget.

 

Les taux passent de 1,99% à 3% (Ceux de Pagny n'ont pas bougé). Concrètement, vous prenez dans la colonne Codecom vos taxes d'habitation et foncières de l'an dernier et vous y rajoutez la moitié. Ce n'est pas négligeable comme vous le constaterez. L'an dernier les taux avaient déjà augmenté de 0,50%. En deux ans les taxes auront doublé.

 

Par un vote secret, 23 ont voté pour l'augmentation et 18 ont voté contre. J'ai évidemment voté contre. 30€, 60€, 100€, ce n'est peut-être pas grand chose pour certains mais cela reste important pour beaucoup. J'aurais souhaité que ce ne soit pas le contribuable qui paye encore.

 

Le fond de roulement aurait pu être là si, par exemple, la codecom avait fait un emprunt plus important lors de la construction de la maison de santé. Le périscolaire coûte aussi de l'argent. Il était possible aussi d'envisager une ligne de trésorerie (un emprunt qui certes a un coût, mais qui ne pèse pas directement et aussi fort sur les familles).

 

Partager cet article

Repost0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 20:00

Rien de plus détestable que d'apprendre par le journal ce qui se passe sur sa commune.

 

L'Est Républicain du vendredi 25 avril annonçait sous Commercy que Lineazen, entreprise qui devait s'installer à Lérouville, viendrait finalement à Pagny sur Meuse.

 

Stupeur puisque je n'étais pas au courant, n'ayant même jamais entendu parler de cette entreprise.

 

L'explication était toute simple à la lecture de l'article. On y parle de l'intervention d'un représentant du Conseil Général. A partir de là, lorsqu'on sait qu'il y a à Pagny un entrepôt de 4000 m², propriété du Conseil Général, vide depuis plusieurs années, que le vice-président du Conseil Général en charge des affaires économiques est M. Jannot, conseiller général de notre canton, tout devenait clair.

 

D'autant qu'il m'avait annoncé la venue possible d'une entreprise, sans me dire laquelle, et donc sans me prévenir qu'il s'agissait d'aller prendre une entreprise à Lérouville pour la transférer d'une vingtaine de kilomètres dans un même bassin d'emploi.

 

Procédé contestable que je désapprouve totalement. C'est déshabiller Pierre pour habiller Paul. Ce n'est pas très "courtois".

 

Pagny n'a pas demandé la venue de cette entreprise. Pagny n'est pas intervenu dans cette affaire. Mais qui le comprendra à la lecture de l'article de l'E.R. ?

 

En plus, certains ne se priveront pas de dire que Pagny accapare tout même si nous n'y sommes pour rien et que les taxes afférentes ne tomberont pas dans l'escarcelle de Pagny.

 

D'après l'article, la Codecom de Commercy avait investi 265.000 € dans ce projet. De quoi être furax.

 

J'ai contacté M. Vizot, maire de Lérouville et chargé de la commission "Développement économique" à la Codecom de Commercy. Je lui ai donné ma possition sur cette affaire.

 

Lineazen serait une start-up spécialisée dans la conception de systèmes constructifs de grande hauteur multifonctions en bois.

En effet, ces systèmes constructifs permettraient d’augmenter les possibilités architecturales, notamment quand il s’agit de construire des bâtiments pouvant aller jusqu’à huit étages, plus  communément connues sous le nom de « dents creuses ».

La start-up apporterait des solutions effectives aux attentes des architectes, ce qui permettrait d’achever les chantiers plus rapidement.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens