Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 21:45

 

Nous arrivons enfin au stade de l’enquête publique sur le projet de révision du Plan d'Occupation des Sols et sa transformation en Plan Local d'Urbanisme.

Le Public pourra consulter le dossier et présenter éventuellement ses observations sur un registre d’enquête à la mairie, pendant 35 jours consécutifs aux jours et heures habituels d'ouverture de la mairie.

Un registre dématérialisé au sein duquel le public peut transmettre ses observations et propositions est disponible sur le site Internet : www.e-enquetespubliques.com pendant la durée de l'enquête publique.

Le commissaire enquêteur tiendra des permanences en Mairie pendant la durée de l'enquête pour recevoir les observations écrites ou orales du public aux dates et heures suivantes

  • Mercredi 4 décembre 2019 de 9h30 à 12h
  • Jeudi 12 décembre 2019 de 14h30 à 17h
  • Vendredi 20 décembre 2019 de 16h30 à 19h
  • Samedi 28 décembre 2019 de 9h30 à 12h
  • Mardi 7 janvier 2020 de 14h30 à 17h

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 21:42

 

Ces taxes ont baissé pour tout le monde en ce qui concerne la part communale (par décision du conseil municipal en avril 2019).

Pour ce qui concerne la part de l’Etat, la taxe d’habitation a baissé en partie, mais pas pour tous : cela dépend des revenus.

La part Communauté de Communes a augmenté pour tous.

Néanmoins et globalement, beaucoup de nos concitoyens auront eu une bonne surprise à la baisse (voir sur la dernière page de votre avis d’imposition.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 21:33

 

ENEDIS a installé une plate-forme particulière sur la zone d'activités de Pagny. L'entreprise y a stocké un nombre important de groupes électrogènes de puissances diverses en cas de crise climatique sévère.

 

C'est ainsi que 25 groupes électrogènes les plus puissants ont été transférés dans la Drôme sur 8 camions suite à l'épisode neigeux de la semaine passée qui prive encore bien des usagers de courant électrique. En théorie, c'est la plate-forme de Lyon qui aurait dû intervenir, mais il semble qu'elle ait été bloquée au moment nécessaire. C'est donc celle du Grand Est qui est intervenue.

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 11:24

 

Toujours à l'affut d'économie, contact a été pris avec un fournisseur ayant signé une convention de prix avec l'association des maires de France et s'engageant sur le maintien du prix à la tonne. Qui plus est, les tarifs proposés étaient extrêmement avantageux par rapport à nos fournisseurs.

 

Changer de prestataire n'est pas simple. Il faut vider les citernes des anciens fournisseurs, puis les enlever pour les remplacer par les cuves du nouveau et les remplir. Ont été remplacées celles de la salle des fêtes, de la mairie et de la salle multi activités.

 

Restent à remplacer celle de l'église, pour laquelle il faut faire une mise en conformité du périmètre de protection et celle, enterrée, de la salle des ports.

 

Cette dernière nous a posé problème puisqu'elle a été vidée plus vite que prévue et que la salle des sports n'est plus chauffée. Normalement, ce qui restait en gaz devait nous permettre d'atteindre la date de remplacement. Mais il semble bien qu'un "oubli" se soit produit. Deux chauffages peuvent être activés depuis la salle de sport. Aucun problème si on les laisse tourner quelques heures, mais gros problème si on les laisse en fonction continue pendant plusieurs jours comme cela parait avoir été le cas pendant le long WE du 11 novembre. Pas de possibilité de rajouter du gaz rapidement.

 

Le changement de cuve aura lieu le mardi 19 novembre et tout rentrera dans l'ordre. Cependant par sécurité, il nous faudra mettre une minuterie pour le déclenchement des 2 chauffages de la salle. Contraignant pour l'utilisateur, mais on sera sûr que le chauffage ne tournera pas pour rien. De nouveaux réglages au niveau des plages d'utilisation devaient être faits mercredi dernier avec le remplacement d'un des aérothermes aériens de la salle.

 

 

Le changementde citerne pour la mairie.

Le changementde citerne pour la mairie.

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 11:04

 

Ce 14 novembre, est arrivé un nouveau véhicule pour la mairie : un kangoo. Acheté pour les besoins des services, cela évitera aussi à nos agents techniques ou administratifs de devoir utiliser leurs véhicules personnels dans Pagny ou hors Pagny.

 

Nous voilà bien équipés ( camion, fourgon et petit utilitaire) pour répondre aux diverses activités des services, faciliter et optimiser le travail.

Le nouveau véhicule et, garé devant, le camion récemment acquis.

Le nouveau véhicule et, garé devant, le camion récemment acquis.

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 10:37

 

Le tirage au sort des affouages s'est déroulé le 14 novembre à 18h 30 à la salle multi activités.

Le règlement a été rappelé et commenté par Jean-Marie Beck, responsable de la commission "Forêt".

Les consignes de sécurité ont été présentées par Dimitri Lamotte, un des trois garants.

 

Puis le tirage au sort a commencé pour les 26 affouagistes de cette année, dans l'ordre des inscriptions. Les documents, dont l'attestation d'assurance, ont été vérifiés. Chaque affouagiste a reçu un plan de son emplacement et le calendrier des jours de chasse.

 

A noter que les affouages ne sont possibles qu'à la condition d'avoir trois garants, responsables sur leurs deniers et qui veillent au bon déroulement des affouages. Il faut faire appel à eux en cas de soucis. Ce sont outre Dimitri Lamotte, déjà cité, MM Bégard et Beck.

De gauche à droite, Aurélie Garette et Robert Buvet, membre de la commission "Forêt", MM Bégard et Lamotte, garants, Jean Marc Magnette, adjoint et Jean-Marie Beck, responsable de la commission.

De gauche à droite, Aurélie Garette et Robert Buvet, membre de la commission "Forêt", MM Bégard et Lamotte, garants, Jean Marc Magnette, adjoint et Jean-Marie Beck, responsable de la commission.

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 10:17

 

Le traditionnel repas du 11 novembre s'est déroulé dans la bonne humeur et la convivialité. Cent une personnes étaient présentes au restaurant le Carthage. Excellent repas et ambiance excellente.

 

Comme à l'accoutumée, un présent a été offert au doyen et à la doyenne de l'assemblée : Mme Hotot Renée avec ses 91 ans et Pierre Riga, notre porte-drapeau, avec 85 ans.

Appétissant, n'est-ce-pas !
Appétissant, n'est-ce-pas !
Appétissant, n'est-ce-pas !
Appétissant, n'est-ce-pas !
Appétissant, n'est-ce-pas !

Appétissant, n'est-ce-pas !

Ambiance !

Ambiance !

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 09:40

 

La foule était nombreuse autour du Monument aux Morts.

 

C'est évidemment une cérémonie emblématique, mais il faut souligner ce qui a fait aussi le moteur de ce succès : les enfants des écoles venus chanter la Marseillaise avec leurs enseignantes. Ils étaient là avec parents et/ou grands-parents. Ils ont pu lire le poème "La liberté" qu'ils n'avaient pas pu lire le 6 octobre pour le centenaire de l'inauguration du Monument. Souhaitons que plus grands, ils se souviennent du chemin de Monument et prennent la relève de ceux qui se souviennent.

 

Il faut également souligner la présence de nos sapeurs-pompiers et surtout celle des jeunes sapeurs-pompiers que vous avez pu remarquer en casque orange. Ces derniers préparent ainsi la relève de leurs ainés. Sachez que la caserne de Pagny forme, sous la houlette de Dimitri Lamotte, chef de centre, la première année des cadets sapeurs-pompiers : ils sont 18 dépendant des secteurs de Vaucouleurs et de Void. Les 2ème et 3ème années de formation se déroulent dans les casernes de Void et Vaucouleurs.

Une foule nombreuse / Les enseignantes Knoéry et Gauché, présentes avec les enfants / les sapeurs pompiers
Une foule nombreuse / Les enseignantes Knoéry et Gauché, présentes avec les enfants / les sapeurs pompiers
Une foule nombreuse / Les enseignantes Knoéry et Gauché, présentes avec les enfants / les sapeurs pompiers

Une foule nombreuse / Les enseignantes Knoéry et Gauché, présentes avec les enfants / les sapeurs pompiers

 

Mon introduction à la cérémonie avait pour thème le premier 11 novembre en 2019. Le voici :

 

Le 6octobre, nous commémorions le centenaire de l’inauguration de notre Monument aux Morts.

 

Aujourd’hui, ce 11 Novembre est le centième anniversaire de ce premier  11 novembre. Le 11 novembre est une des grandes dates de la vie commémorative française. Jour de mémoire, c'est aussi la mémoire d'un jour, celui de l'Armistice de 1918.

 

Le 11 novembre 1918 marque la fin des combats de la grande Guerre

Ce 11 novembre 1918, à cinq heures, l'Armistice est signé à Rethondes, en forêt de Compiègne. Il met fin aux hostilités de la Première Guerre mondiale sur le front occidental. Entrant en vigueur à la 11ème heure du 11ème jour du 11ème mois, il est valable pour 36 jours et peut être prorogé.

 

Au front alternent des scènes d'émotion, de joie et de fraternisation à l'annonce du cessez-le-feu. La liesse déferle sur la France, tandis que retentissent les coups de canon que Clemenceau a ordonné de tirer.

 

Au Palais Bourbon, à 16 heures, Clemenceau lit les conditions d'armistice, salue l'Alsace et la Lorraine et rend hommage à la Nation.

 

Ce "jour de bonheur" ne peut faire oublier à l’ancien combattant, revenu à la vie civile, l'expérience tragique et le message dont il est porteur. Il importe en effet que le courage et les sacrifices des soldats durant ces quatre années de guerre restent dans chaque mémoire. Aussi peut-on dire que ce sont les anciens combattants qui vont imposer peu à peu le 11 novembre comme une fête nationale.

 

Le 11 novembre 1919 est un 1er anniversaire et une journée d'hommage bien discret. Une seule cérémonie est organisée dans la chapelle des Invalides en présence du maréchal Foch. Cette même année, deux journées commémoratives avaient déjà marqué les esprits :

 

- Le 14 juillet 1919, on fête la Victoire et la Paix dans le faste et dans la liesse. Cet hommage est rendu aux combattants, aux vivants comme aux morts ; Clemenceau a voulu que ce soit "leur" jour. À Paris, mille mutilés précèdent le défilé victorieux des armées alliées, qui passent pour la dernière fois sous l'Arc de Triomphe, devant une foule innombrable. Un cénotaphe édifié sous l'Arc reçoit, dans la nuit du 13 au 14, l'hommage du peuple aux morts pour la patrie.

 

- Le 2 novembre 1919, premier Jour des morts depuis le retour de la paix, de nombreuses cérémonies symboliques sont organisées. Le Parlement a voulu que les morts fussent glorifiés dans toutes les communes de France, le même jour à la même heure. Moins qu'une journée de cérémonies officielles, ce 2 novembre est plutôt consacré aux hommages individuels des mères, veuves et orphelins, dans les cimetières et les nécropoles du front.

 

Voici pour l’année 1919, il y a 100 ans.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 09:10

 

Afin de répondre aux exigences réglementaires de la police de l’eau, notamment en termes d’autosurveillance (arrêté du 21 juillet  2015), la Mairie de  Pagny sur  Meuse  a  sollicité IRH Ingénieur Conseil pour réaliser deux campagnes de mesures annuelles sur 24 heures sur la station d’épuration communale.

 

Conclusion de la 2ème campagne 2019 :

 

Les concentrations résiduelles sont faibles en sortie de station et les rendements épuratoires sont élevés. Les résultats respectent les valeurs réglementaires.

 

Notre station fonctionne donc très bien.

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 17:00

 

Les néons de la salle des sports ont été remplacés par des tubes LEDs cet après-midi. Un bel éclairage et des économies importantes sur l'électricité.

 

De plus cet éclairage ne nous aura rien coûté : il aura été payé par les certificats d'économie d'énergie.

Des LEDs à la salle des sports.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens