Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 09:00

 

On nous avait signalé des chenilles dans des arbustes le long du chemin de la prairie au niveau de la station d'épuration. On m'avait parlé de chenilles processionnaires, mais ce n'est pas le cas bien qu'elles puissent y faire penser : toiles qui englobent totalement les arbustes et amas de chenilles.

Fausse alerte à la chenille processionnaire
Fausse alerte à la chenille processionnaire

En réalité, il s'agit de chenilles d'hyponomeutes, inoffensives pour l'homme, de quelques centimètres de long et en grappes.

L'hyponomeute est un petit papillon dont les chenilles, très voraces, dévorent sans complexe les feuilles de nombreux arbres fruitiers et d'ornement. Inoffensives pour l'homme, elles causent surtout des nuisances esthétiques du fait des défoliations massives et du tissage de grandes toiles blanches.

 

On les observe depuis trois ans sur les bords du chemin.

Partager cet article

Repost0
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 08:31

 

Sur la route de Trondes, les marais accueillent tout un troupeau de chevaux de race König Poski. Après ce long confinement, cela peut être un but de promenade.

 

Le conservatoire des espaces naturels de Lorraine a réaménagé le site : enclos, nouvelle cabane pour les chevaux, sentier de découverte un peu étroit si l'on veut observer les règles de distanciation.

Envie de sortir : chevaux, cigognes et orchidée
Envie de sortir : chevaux, cigognes et orchidée

Lorsque vous descendez le chemin d'accès, vous devriez apercevoir deux chevaux isolés du reste du troupeau . Visuellement ils semblent en moins bonne santé que les autres : os saillants, démarche difficile.

 

Pour voir les chevaux, il faut longer la clôture sur une vingtaine de mètres, par le petit sentier fauché depuis peu. Les 9 chevaux sont souvent là, broutant l'herbe qui leur parait d’ailleurs meilleure de l'autre côté des barbelés. De temps à autres les deux chevaux isolés rejoignent le troupeau qui aurait  tendance à les rejeter.

 

Le sol est très spongieux à certains endroits et les chevaux s'y enfoncent jusqu'aux genoux. Impressionnant mais ils s'en sortent bien.

Le chemin de promenade est inégal, attention aux foulures. Légèrement spongieux ou avec des trous ou des racines.

Envie de sortir : chevaux, cigognes et orchidée

Vous trouverez en vous promenant cette orchidée sur le sentier sauvée par les personnes qui entretiennent le site.

 

Si vous allez au bout du chemin, vous aurez peu être la chance d'apercevoir plein de cigognes, malheureusement bien éloignées. J'en ai compté seize. Inutile de vous dire qu'elles m'ont vu arriver de loin et se sont vite envolées ne laissant qu'un observateur sur place. Prenez des jumelles et prenez votre temps pour approcher.

Partager cet article

Repost0
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 20:22

 

Le maire est allé récupérer les masques commandés par l'intermédiaire de la codecom à Void mardi après-midi. Dès son retour, une équipe de nouveaux élus a conditionné les 1500 masques par enveloppe de deux à destination des adultes et adolescents de plus de 12 ans. Ces masques sont prévus pour au moins 30 lavages. Pour les enfants de moins de 12ans, les masques avaient été fabriqués par des bénévoles locaux et étaient déjà préparés pour distribution.

 

Le travail ayant été rondement mené, la distribution a débuté dans la foulée, grâce l'aide précieuse du secrétariat qui a préparé la liste des rues en notant à chaque adresse le nombre de masques demandés en fonction de la composition de la famille.

Sur les six zones définies sur le village, il ne restait que deux zones à distribuer le mercredi.

 

Nous avions prévu 1500 masques pour une première distribution et avons eu 1496 demandes. Un second arrivage de masques est attendu la semaine prochaine pour ceux qui n'avaient pas encore déposé leur demande en mairie.

 

Des masques pour les habitants

Partager cet article

Repost0
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 19:01

Un incendie s'est déclaré au centre d'enfouissement SUEZ aujourd'hui 15 mai vers 16h. L'alarme est venue de Lay Saint Rémy et Trondes. A Pagny, on n'a pas vu grand chose.

 

Les pompiers sont intervenus nombreux, venant même de Bar le Duc. Plus de peur que de mal. Une surface de 400 m² environ était en flamme (20m sur 20m). Avec bien entendu un gros panache de fumée noire dans un premier temps, puis un nuage virant au blanc au fur et à mesure que les flammes étaient éteintes.

 

En fait les pompiers sont intervenus en soutien à l'employé de Suez. Les pompiers ont fait en sorte que le feu ne se propage pas à la géomembrane des parois de l'alvéole, se postant en protection de l'employé de Suez qui, avec son bulldozer, recouvrait les déchets en feu de terre.  En effet un feu dans un centre d'enfouissement ne s'éteint pas avec de l'eau mais en l'étouffant par manque d'oxygène.

 

Cause du feu : difficile à dire. Ce peut être un bout de verre qui fait loupe, une pile d'un jouet, parfois aussi des fumigènes non utilisés et jetés à la poubelle...

 

Le centre d'enfouissement avait équipé le site de caméras thermiques depuis une semaine en remplacement d'un autre système de caméras de surveillance. Les caméras ont bien fonctionné, détectant l'augmentation de température, relayant automatiquement l'information à une centrale de surveillance qui a alerté rapidement le gestionnaire du site en core présent.

 

Incendie au centre d'enfouissement

Partager cet article

Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 14:01

La déchèterie a rouvert ses portes ce mercredi. Une grosse affluence dès 9h où une longue file de véhicule s'est formée sur le chemin d'accès.

 

Certains avaient beaucoup accumulé chez eux pendant ces semaines de confinement et avaient hâte de se libérer de tous ces encombrants. Les employés de la codecom faisaient entrer par groupe de trois véhicules au maximum, distanciation oblige.

 

Pas d'impatience exacerbée comme on pouvait s'y attendre, mais au contraire, le plaisir d'échanger même si l'on était distants les uns des autres. Le flux s'est atténué au fil de la matinée pour devenir presque fluide.

 

Rappelons que la déchèterie est ouverte le mercredi de 9h à midi, puis le samedi de 9h à midi et de 13h30 à 15h30.

Réouverture de la déchèterie

Partager cet article

Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 08:37

 

Réouverture pour les GS, CP et CM2 à partir de jeudi 14 mai.

 

Les mesures ont été prises entre les différents intervenants pour assurer un maximum de sécurité. Arrivée et départ des élèves. Transports scolaires. Périscolaire du matin, midi et soir. Cantine. Mercredis récréatifs. Consignes à l’intérieur des écoles. Tout a été passé en revue pour une bonne gestion du retour à l’école. Les parents sont bien évidemment informés en priorité.

 

Une dernière vérification du système mis en place sera réalisée ce lundi en présence de: 

- la Direction de l'école

- un ou deux délégués de parents d'élèves de l'école concernée

- le Maire de la commune

- Mme POIRSON, Vice-Présidente de la CC CVV

- un membre du CHSCT de la CC CVV

- un assistant de prévention de la CC CVV

- la Directrice/Référente des services périscolaires du site concerné

- les agents de la CC CVV qui interviennent dans l'école concernée  (ATSEM, périscolaire, entretien)

- un des responsable des services techniques de la CC CVV.

 

Seront également présents Monsieur LECLERC, Madame COLLOT et Mme DORIAC, DGS de la CC CVV.

 

Partager cet article

Repost0
9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 08:21

 

Les réunions d'adjoints ont repris depuis quelques semaines. Il faut bien se préparer à une activité normale de la commune et anticiper.

 

A la réunion du mercredi 6 mai, ont été abordés les points suivants :

 

- salle des sports : étanchéité des fenêtres, douches, tapis karaté et panneaux de basket à remplacer. Des travaux plus lourds seront à envisager.

 

- city stade : aménagement du garage où se préparent les festivités avec pose d'un évier récupéré à la salle des fêtes, chauffe-eau, plan de travail. Évacuation de matériel encombrant ou inutile. Nous aurons à veiller à ce que du matériel inadapté ne soit pas stocké en ce lieu. Rappel aux utilisateurs pour la propreté et le rangement.

 

- toilettes du city stade : accessibilité et en particulier un WV handicapé ; reprise de la plomberie.

 

- salle des fêtes : travaux d(accessibilité (WC handicapé, élargissement de la porte d'entrée et de la porte intermédiaire. Assainissement : mise aux normes des évacuation cuisine et WC. Petit agrandissement pour stockage du matériel en libérant le sas d'entrée.

 

- salle multiactivités : nouvel aménagement en raison des vins d'honneur que nous sommes amenés à y faire. frigo et réutilisation de l'ancien lave verres de la salle des fêtes. Règlement d'utilisation à finaliser.

 

- assainissement entre rue de l'Etang et de la Petite Livière : l'évacuation des eaux usées posent problème. Une inspection vidéo à montré un tuyau affaissé en divers endroits et des cassures. Le soucis est que cela passe sur des terrains privés.

 

- Revoir le déversoir d'orage de la rue des Marais qui se jette dans le fossé de la Souche. Il faudrait le déplacer tout au bout du chemin de la Souche.

 

- chapelle de Massey : la rigole par laquelle passe l'eau de source est bien abimé. Il y a lieu de le remplacer par des tiges de bottes comme actuellement ou par des segments de béton imitation pierre. Certaines pierres des contreforts sont à changer ou consolider. Les faitières de la chapelle emportées par le dernier coup de vent ont été remplacées.

 

Nous avons fait le point sur la distribution des fleurs du samedi 23 mai. Les gagnants de bons de fleurs du concours des maisons fleuries de l'an dernier vont être destinataires des bons pour retrait chez le fleuriste de Commercy, mais pas avant la semaine prochaine où l'accès aux serres sera plus simple.

 

Nous avons enfin fait un point sur les prochaines commissions municipales ainsi que sur la prochaine rentrée des classes.

Partager cet article

Repost0
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 08:36

Message

A l’occasion de la commémoration

de la victoire du 8 mai 1945

 

 

Ce 8 mai ne ressemble pas à un 8 mai.

Il n’a pas le goût d’un jour de fête.

Aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous rassembler en nombre devant les monuments de nos villes, sur les places de nos villages, pour nous souvenir ensemble de notre histoire.

Malgré tout, la Nation se retrouve par la pensée et les mille liens que notre mémoire commune tisse entre chacun de nous, cette étoffe des peuples, que nous agitons en ce jour dans un hommage silencieux.

 

C’est dans l’intimité de nos foyers, en pavoisant nos balcons et nos fenêtres, que nous convoquons cette année le souvenir glorieux de ceux qui ont risqué leur vie pour vaincre le fléau du nazisme et reconquérir notre liberté. 

C’était il y a 75 ans.

Notre continent refermait grâce à eux le chapitre le plus sombre de son histoire : cinq années d’horreur, de douleur, de terreur.

 

Pour notre pays, ce combat avait commencé dès septembre 1939.

Au printemps 1940, il y a 80 ans, la vague ennemie avait déferlé sur les frontières du Nord-Est et la digue de notre armée n’avait pas tenue.

Nos soldats pourtant s’étaient illustrés à de nombreuses reprises. Ceux de Montcornet, d’Abbeville, de Gembloux ou de Stone, les hommes de Narvik, les cadets de Saumur, l’armée des Alpes avaient défendu avec vigueur notre territoire et les couleurs de notre pays.

Ils sont « ceux de 40 ». Leur courage ne doit pas être oublié.

Dans le crépuscule de cette « étrange défaite », ils allumèrent des flambeaux. Leur éclat était un acte de foi et, au cœur de l’effondrement, il laissait poindre la promesse du 8 mai 1945.

 

Cette aube nouvelle fut ensuite conquise de haute lutte par le combat des armées françaises et des armées alliées, par les Français Libres qui jamais ne renoncèrent à se battre, par le dévouement et le sacrifice des Résistants de l’Intérieur, par chaque Française, chaque Français qui refusa l’abaissement de notre nation et le dévoiement de nos idéaux.

La grande alliance de ces courages permit au Général DE GAULLE d’asseoir la France à la table des vainqueurs.

La dignité maintenue, l’adversité surmontée, la liberté reconquise, le bonheur retrouvé : nous les devons à tous ces combattants, à tous ces Résistants.

A ces héros, la Nation exprime son indéfectible gratitude et sa reconnaissance éternelle.

 

Le 8 mai 1945, c’est une joie bouleversée qui s’empara des peuples. Les drapeaux ornaient les fenêtres mais tant d’hommes étaient morts, tant de vies étaient brisées, tant de villes étaient ruinées. A la liesse succéda la tristesse et la désolation. Avec le retour des Déportés, les peuples découvrirent bientôt la barbarie nazie dans toute son horreur…

 

Rien, plus jamais, ne fut comme avant.

La fragilité révélée de nos vies et de nos civilisations nous les rendit plus précieuses encore. Au bout de cette longue nuit qu’avait traversé le monde, il fallait que l’humanité relevât la tête. Elle venait de découvrir horrifiée qu’elle pouvait s’anéantir elle-même et il lui fallait désormais refaire le monde, de fond en comble, ou à tout le moins « empêcher que le monde ne se défasse », selon le mot de Camus.

Ce fut l’heure, en France, de l’union nationale pour fonder « les beaux jours » annoncés par le Conseil National de la Résistance et bientôt retrouvés.

L’heure, en Europe, de l’effort commun pour bâtir un continent pacifié et fraternel.

L’heure, dans le monde, de construire les Nations unies et le multilatéralisme. 

 

Aujourd’hui, nous commémorons la Victoire de ce 8 mai 1945, bien sûr, mais aussi, mais surtout, la paix qui l’a suivie.

C’est elle, la plus grande Victoire du 8 mai. Notre plus beau triomphe.

Notre combat à tous, 75 ans plus tard.

 

Vive la République !

Vive la France !

                                                                                            Emmanuel MACRON

Partager cet article

Repost0
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 07:14

 

La codecom a reçu 31 000 masques sur les 50 000 commandés, le reste arrivant la semaine prochaine. Il n'y en a donc pas pour tout le monde et comme tout le monde veut des masques, cela coince et comme souvent à la codecom, c'est chacun pour sa pomme (cela rime). Certains ont même exigé d'avoir les 3 masques par personne d'un coup.

 

Le président de la codecom a donc demandé de donner le chiffre exact au-dessus de 12 ans.

 

Nous avions compté distribuer à partir de 11 ans. Cela ne fera pas une grosse différence. Nos besoins s'élèvent à 1 800 masques sur les 2 000 commandés. Nous avons pour l'heure reçu près de 1 500 demandes de masques.

 

Quelles solutions ?

 

- le recomptage permet de distribuer 2 masques à chacun. Difficile à croire.

- on distribue un masque à chacun, mais cela fait faire une double distribution et donc un double conditionnement des masques. Et donc double travail surtout pour les gros villages.

- attendre une semaine de plus et avoir les 2 masques chacun à toute la population. Mais je me doute des remarques acerbes que feront certains.

- distribuer ce qui nous sera attribué à une partie du village, mais laquelle ? Celle non distribuée pouvant émettre un sentiment d'injustice, voir de jalousie mal placée. Faire une sélection des prioritaires serait compliqué à gérer.

 

 

Partager cet article

Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 15:31

Les mesures prises pour l''école. Partie 2

Réouverture des services périscolaires (2)
Réouverture des services périscolaires (2)
Réouverture des services périscolaires (2)
Réouverture des services périscolaires (2)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens