Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 15:18

17 avril

 

Un véritable déluge d'eau ce vendredi 17 avril. Sur les routes de nombreux véhicules se sont arrêtées sur le bas côté par manque de visibilité. Il semble bien que l'épicentre ait été Pagny sur Meuse.

 

Le plus spectaculaire a été sur la route qui va à la carrière. Dés le passage a niveau, on pouvait voir les cailloux qui avaient été entrainés depuis le haut en ravinant de manière importante les à-côtés de la route. Le verger, juste à l'embranchement de la route et du chemin qui longe la voie ferrée, était rempli d'eau. Lorsque je suis arrivé, le personnel de la carrière était déjà intervenu pour ramasser une belle quantité de cailloux.

 

Plus haut, l'eau ruisselait au niveau du chemin de contournement de la carrière. Plus haut encore, on pouvait voir l'eau dévaler les talus de la carrière. Le bassin de rétention était plein. Le bassin de sur-verse était plein aussi et avait débordé. C'est de là que venait l'essentiel de l'eau qui dévalait la route.

 

Un des employé de Novacarb m'a dit ne jamais avoir vu cela en 35 ans de présence. L'intérieur de la carrière était une immense piscine.

Au bas de la route de la carrière et plus haut.
Au bas de la route de la carrière et plus haut.
Au bas de la route de la carrière et plus haut.
Au bas de la route de la carrière et plus haut.

Au bas de la route de la carrière et plus haut.

Récupération de l'eau de pluie et bassin de rétention totalement rempli.
Récupération de l'eau de pluie et bassin de rétention totalement rempli.

Récupération de l'eau de pluie et bassin de rétention totalement rempli.

Avant le curage et la pluie diluvienne, la canalisation est à moitié pleine. Ensuite après la grosse pluie, une canalisation bien nettoyée par un effet chasse d'eau..
Avant le curage et la pluie diluvienne, la canalisation est à moitié pleine. Ensuite après la grosse pluie, une canalisation bien nettoyée par un effet chasse d'eau..

Avant le curage et la pluie diluvienne, la canalisation est à moitié pleine. Ensuite après la grosse pluie, une canalisation bien nettoyée par un effet chasse d'eau..

Partager cet article

Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 13:59

2 avril 2015

 

Novacarb souhaitait borner les terrains qui entreront en exploitation les années à venir, mais aussi afin de tracer les chemins de contournement interne et externe de l'emprise, séparés par une clôture à positionner exactement sur les bonnes limites.

 

Concernés par cette opération de bornage, la carrière Novacarb, la commune et un particulier. Au jour dit, manquait le particulier. Un chemin s'était tracé au fil des ans. A un endroit, il empiétait sur le domaine du particulier. Les géomètres ont mis bon ordre à cela, mais cela oblige Novacarb à modifier le tracé initialement prévu.

 

La partie à exploiter par Novacarb a été mise à blanc. Les affouagistes ont pratiquement tous terminer leurs coupes. Le paysage est quelque peu impressionnant par sa nudité.

Avril 1 : Bornage de terrain pour Novacarb

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 02:50

Régulièrement la carrière Novacarb organise une journée "portes ouvertes" sur son site. On ne se lasse pas de voir les engins énormes qui y circulent. Une exposition sur l'origine, sa raison d'être et l'évolution de la carrière est également présentée.

Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014
Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014
Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014
Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014

La nature reprend ses droits. Sur certaines parties de la carrière,les oiseaux sont venus nichés en creusant à même les tas de produits stockés et inutilisés. 

Une parroi devenue nichoir à oiseau. Chaque trou est un nid.
Une parroi devenue nichoir à oiseau. Chaque trou est un nid.

Une parroi devenue nichoir à oiseau. Chaque trou est un nid.

La carrière Novacarb en quelques chiffres

Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014
Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014
Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014
Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014
Novacarb : journée portes ouvertes du 28 juin 2014

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 08:49

Suite aux négociations et aux accords conclus avec la mairie, Novacarb a engagé des travaux d'envergure. Le nouveau site d'exploitation est entièrement clôturé sur près de six kilomètres. L'aire de bâchage des camions est en préparation à la sortie de la carrière. Le système de nettoyage des roues de camions avant sortie est commandé et devrait être opérationnel pour le mois de mars 2014. La piste de contournement de la carrière pour se rendre dans les bois communaux est en passe d'être réalisée.

Actuellement une fosse de récupération des eaux de pluie est en cours de creusement dans la partie basse du site. D'une capacité de mille m3, cette fosse servira de réserve incendie et de réserve d'eau pour l'arrosage des pistes de la carrière par temps sec.

Le creusement de la réserve d'eau de 1000 m3.

Le creusement de la réserve d'eau de 1000 m3.

Partager cet article

Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 20:22

Délibération du Conseil Municipal en date du 31 mai 2012 :

Suite aux enquêtes publiques conjointes, terminées le 19 mai, concernant une demande de renouvellement et d’extension de l’autorisation d’exploiter la carrière de calcaire du Révoi et une demande d’autorisation de défrichement associée à la demande précédente, le Conseil Municipal émet à l’unanimité un avis favorable conditionné au respect des demandes complémentaires émises par le Conseil et complété par les remarques faites par le Maire lors des enquêtes publiques.

Demandes

-          Passage de la cote 260 à 245 : par sécurité pour la nappe phréatique, s’arrêter à la cote 250.

-           ZL 36, flanc Longor : à ne pas exploiter en raison des habitations proches et du piton rocheux, refuge du Grand Duc.

-          Plantation à l’aide de plants mycorhisés.

-          Futaie irrégulière.

-          Bac de lavage des roues des camions et bâchage obligatoire avec contrôle systématique avant le départ des camions.

-          Chapelle de Massey : suivi permanent des vibrations et secousses par des appareils de mesures et mise en place de mesures de limitation des impacts en cas de dépassement des seuils autorisés.

-          Chemin de contournement : entretien annuel à charge de NOVACARB.

-          Laisser libre une paroi le long de la faille pour un aménagement en mur d’escalade, d’environ 250 m, à la fin de l’exploitation.

-          Engagement de cession à la commune, par écrit, de l’ensemble des propriétés Novacarb situées sur le territoire communal en fin d’exploitation.

-          Compensation financière par convention.

L’ensemble est évidement soumis à ajustement de part et d’autre.

Remarques

-          La commune avait souhaité qu’avant la mise à l’enquête publique, tous les aspects techniques, environnementaux et financiers, soient discutés et approuvés par les deux parties. Cela a été en grande partie réalisé sur les deux premiers points, mais aucune avancée sur le plan financier et la convention qui doit lier Novacarb et la commune. Nous avons été surpris lorsque Novacarb nous a prévenus que la DREAL avait donné son accord pour la mise à l’enquête publique.

 

-          L’attestation de maitrise foncière fournie dans le dossier présente une très forte ambigüité : si Novacarb peut se prévaloir de la maitrise foncière de ses propriétés, il n’en est pas de même pour les terrains communaux. Aucun écrit ne stipule que la commune donne la maitrise de ses terrains à Novacarb. Elle pourra le faire dans une convention à établir.

 

-          L’annexe 12 du tome1.2 est intitulé « Avis des maires … pour le réaménagement final ». Or il contient l’autorisation à déposer une demande de poursuite de l’exploitation et le maire ne pouvait pas donner d’avis sur le réaménagement final puisqu’il n’était pas en possession du contenu du dossier à ce sujet.

 

-          Le point d’achoppement reste l’établissement d’une convention pour l’utilisation des 30 ha demandés sur trente ans et la juste compensation sur le calcaire extrait de très grande pureté, la perte de ce qui est notre plus beau massif forestier, la composante environnementale et le réaménagement final de la carrière à échéance de trente ans.

 

-          Le Conseil Municipal précise bien que la commune ne souhaite pas l’arrêt de l’exploitation comme certaines rumeurs l’ont véhiculé.

 

-          Le dossier laisse un peu de côté le forage Sous Chaput. A terme une DUP sera engagée et la carrière sera concernée par le périmètre éloigné. Ce nouveau forage viendra en remplacement de l’actuel en raison des craintes de pollution possible par le centre d’enfouissement des déchets (SITA FD). D’autre part il intéresse(ra) la communauté de communes du Toulois pour ses besoins futurs en eau potable.

Partager cet article

Repost0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 14:39

La société NOVACARB qui exploite la pierre calcaire a présenté à l’enquête publique :

  •  Une demande de renouvellement d’autorisation et d’extension de la carrière. 
  • Une demande d’autorisation de défrichement associée à la demande précédente.

L'enquête publique est conduite par un commissaire enquêteur désigné par le président du Tribunal administratif de Nancy. Elle vise à :

  •  informer le public.
  • recueillir, sur la base d'une présentation argumentée des enjeux et d'une étude d'impact, ses avis, suggestions et éventuelles contre-propositions
  •  élargir les éléments nécessaires à l’information du décideur et des autorités compétentes avant toute prise de décision.

Le commissaire enquêteur reçoit le public à la mairie de Pagny sur Meuse  le vendredi 4 mai de 15 h à 18 h, le samedi 12 mai de 9 h à 12 h, le samedi 19 mai de 9 h à 12 h.

Novacarb est actuellement autorisée  à exploiter sur 106,51 ha jusqu’en 2026 mais souhaite exploiter plus profondément cette surface. Elle souhaite ensuite étendre l’exploitation sur une trentaine d’hectares qui sera prise sur le bois de Longor et sollicite une nouvelle durée d’exploitation pour 30 ans.

Le dossier présenté à l’enquête publique est lourd et volumineux et prend en compte les impacts environnementaux sur l’eau, la flore, la faune, l’air, le transport des matériaux, le bruit, les vibrations. Il concerne également le réaménagement final de la carrière en cours et en fin d’exploitation et les mesures de compensation des impacts.

Trente ans c’est un bail, et les enjeux qu’ils soient techniques, environnementaux ou financiers nécessitent vigilance et réflexion de la part de la commune.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens