Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 17:34

J'ai constaté hier un dépôt sauvage de gravats, cartons, sacs poubelles.

 

Plusieurs noms et adresses apparaissant sur des cartons, j'ai pu remonter à la source ou presque. Suite à des travaux, une locataire de Foug avait chargé une personne de se débarrasser de ses encombrants. Bien qu'une carte de déchèterie lui ai été remise, elle est venue s'en débarrasser sur le territoire communal.

 

La locataire m'a assuré prendre contact avec ce personnage indélicat pour que tout rentre dans l'ordre. Au cas où le nettoyage des lieux ne serait pas effectué rapidement, plainte sera déposé et la loi appliquée : Tout contrevenant est passible d’une amende de 35 euros (article R 632-1 du code pénal), et si l’infraction est commise au moyen d’un véhicule, le montant de l’amende est de 1500 euros (article R635-8 du code pénal). Cela donne à réfléchir.

Dépôt sauvage

Partager cet article

Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 08:25

 

La mairie pensait rendre service en disposant des feuilles d'attestation de déplacement dérogatoire dans les deux boites à livres.

 

Or on constate une disparition très rapide et anormale deces attestations. Jeudi soir, vers 18h30, j'avais déposé une soixantaine de ces attestations à la boite à livres de l'école élémentaire. Le lendemain à 8h 15, il n'y avait plus rien. Quelques feuillets restaient à la place du village.

 

J'en ai redéposé hier matin. Il n'y en a plus aujourd'hui encore.

 

Qu'en penser ?

- Une consommation excessive qui laisse supposer un usage excessif pour utiliser la voiture ?

- L'appropriation par une ou quelques personnes d'un stock d'attestations ?

- Un mécontent qui veut restreindre toute sortie en faisant disparaitre les feuilles ?

- Un besoin de feuilles de brouillon ?

- Une volonté de nuire ?

 

 

Du coup, nous ne mettrons plus d'attestations dans les boites à livres. En cas de besoin, il suffira de passer en mairie le matin pour en demander. De plus, comme on a aussi la possibilité d'en trouver dans l'Est Républicain et de présenter son attestation avec le téléphone portable, il est inutile de poursuivre le dépôt dans les boites à livres.

Partager cet article

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 17:12

 

J’espère que tout le monde supporte au mieux les contraintes du confinement avec philosophie et responsabilité. Le beau temps doit aider. Inutile de vous rappeler les consignes données. Elles sont continuellement ressassées par les divers médias et ne doivent pas être prises à la légère. Il y a quelques cas de coronavirus à Pagny mais qui ne nécessitent pas une hospitalisation.

 

Les élections sont passées avec les résultats que vous savez. Le conseil municipal d'avant les élections est prolongé dans ses fonctions jusqu’à l’élection du maire et des adjoints. Une situation bizarre d'actifs passifs puisque nous n'avons pas de situations exceptionnelles qui autoriseraient la tenue d'un conseil municipal. Nous aurions à prendre ou reprendre des délibérations pour demandes de subventions et des droits de préemption à exercer ou non.

 

La mairie gère les affaires courantes. Nous verrons la semaine prochaine comment évolue la situation. Il y a une personne chaque jour au secrétariat pour répondre au téléphone mais c’est assez calme. Davantage de travail pour la comptabilité. Les services techniques interviennent en binôme mais pas ensemble. Des tontes ciblées ont été faites et la balayeuse commence à passer dans les rues (inutile de dire que le conducteur est seul). On ne peut pas tout laisser à l’abandon et attendre des jours meilleurs.

 

Quoi de neuf ?

 

  • Une pompe de la station de pompage d’eau potable donne des signes de faiblesse. Elle va être commandée et remplacée (environ 4000€) dès que possible.
  • La DDT nous offre la mise en place de notre Plan Local d'Urbanisme sur le Géoportail de l’Urbanisme, une obligation normalement à notre charge depuis le 1er janvier 2020. C’est inattendu mais il est utile d’avoir de bonnes relations avec des personnes de la DDT. Merci. Cette procédure permettra à ceux qui en auraient besoin de prendre connaissance de notre PLU sur le site dédié sans avoir à venir en mairie.
  • Le Bulletin Annuel 2019 a été  reçu. Sa distribution se fera à l'occasion d'une diffusion d’Échos municipaux à venir avec des réponses aux questions que se posent certains : faire son jardin (oui), aller faire les courses à deux (oui mais…) …
  • Un fascicule « Votre commune – comprendre son rôle et son fonctionnement » (13ème édition» a été commandé et reçu. Avec les élections municipales, j'ai constaté la méconnaissance de beaucoup sur ce que sont les obligations d’une commune. C'est compréhensible et des actions seront menées pour mieux savoir ce qui est du ressort de la commune, de la communauté de communes et de l’État et susciter l'intérêt pour les affaires communales. Nous avons acheté des fascicules qui seront distribués dans chaque foyer. Utiles pour les élus et les citoyens pour mieux savoir qui fait quoi. Il existe une version pour les enfants qui avaient été offerte à l’école élémentaire.
  • La base Intermarché recrute du personnel intérimaire (annonce dans le journal). Si vous connaissez du monde, c’est peut-être l’occasion d’un emploi même si l’on peut avoir peur d’aller au travail en ce moment avec les risques de contamination.
  • Il y a eu une grosse coupure d’électricité (plus ou moins longue selon votre quartier) mardi dernier : 6 heures sur une partie de l’avenue De Gaulle et la rue de la Petite Livière avec remplacement du transfo dans cette rue.
  • Il nous restait des masque FFP2 datant de la grippe H1N1. Un tel masque suffirait pour la journée. Une partie a été donnée au cabinet médical. Une autre ira à l’ehpad de Vaucouleurs. J’en garde quelques-uns en réserve dans le cas où il faudrait réunir le conseil municipal et pour les services communaux.
  • Les personnes âgées ou seules sont contactées chaque semaine et elles peuvent évidemment nous contacter en mairie (03 29 90 63 73). Pas de soucis particuliers actuellement. Quelques demandes de courses pour la semaine prochaine. Sinon la solidarité et l’entraide s’organisent très naturellement. Plusieurs bénévoles se sont faits connaitre. Merci à eux mais la consigne est de bien respecter les règles de contact en toute sécurité entre individus
  • Une pensée pour ceux qui ont des enfants : accompagner le travail scolaire n’est pas de tout repos surtout lorsque l’on a des difficultés de connexion internet ou que l'on ne dispose pas de l'équipement nécessaire.
  • La boulangerie est fermée.
  • Pour ce qui concerne les bennes de tri, elles ne sont plus vidées sauf pour le verre. Tout peut être mis dans les sacs d’ordures ménagères ou mis en attente chez vous si vous avez de la place.
  • On nous signale quelques incivilités. Des personnes qui déménagent laissent des poubelles aux bennes de tri. Des résidus de tontes sont bennés sur le territoire communal de l’autre côté du grillage. Il serait judicieux pour ces personnes de faire une zone de compost mais dans leur propriété.
  • La gendarmerie tourne dans le village. Attention à vous munir de l’attestation de déplacement dérogatoire, datée signée avec mention de l’heure. On en met dans les boites à livres. Il y en a eu dans les Échos et l’Est Républicain en publie 4 à découper chaque jour.
  • Le pizzaïolo peut poursuivre son activité en vente à emporter. Le restaurant de la Favorite est fermé mais il peut aussi faire de la vente à emporter.

 

Vous avez de la chance de ne pas être cosmonaute : vous pouvez au moins ouvrir vos fenêtres et respirer le printemps qui arrive.

 

Nul doute que la situation actuelle amènera des changements dans la manière de voir les choses, relations humaines, communication, secteurs économiques à recentrer au national et au local… Des réflexions pour s’adapter au monde d'après.

 

Je vous souhaite une prochaine quinzaine au mieux des évènements avec prudence et la santé.

 

 

Partager cet article

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 16:59

 

On sait bien qu'aux bennes de tri on risque de voir de tout du fait qu"elles ne sont pas toutes ramassées. Ainsi des personnes qui ont déménagé ont laissé un tas de détritus au pied des bennes de tri. Cartons même pas écrasés. Bouteilles laissées dans des cartons alors qu'il y a de la place dans les bennes à verre dont le ramassage est assuré.

 

Je rappelle que vous pouvez mettre aux ordures ménagères une bonne partie de ce que vous mettiez au tri. Espérons que le retour à la normale ne vous fera pas perdre les bonnes habitudes que vous aviez.

 

Des résidus de tontes sont bennés sur le territoire communal. Il serait judicieux pour ces personnes de faire une zone de compost mais dans leur propriété.

Dommage qu'ils soient partis. Nous aurions tout remis devant leur porte puisqu'ils avaient utlisés des cartons à leur adresse.

Dommage qu'ils soient partis. Nous aurions tout remis devant leur porte puisqu'ils avaient utlisés des cartons à leur adresse.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 22:02

 

Vous invitez des amis pour une petite fête un vendredi ou un samedi soir. Sympathique, mais ce qui l’est moins se produit à leur départ en pleine nuit : discussion animée, portières des voitures qui claquent, démarrage des véhicules, coups de klaxons, musique trop forte dans la voiture,... Et ceux qui habitent à proximité du lieu de stationnement sont brutalement réveillés. Pas très agréable lorsqu’on aspire à dormir au calme après une semaine fatigante et que les mêmes évènements se reproduisent presque chaque WE. Il y a nuisances sonores et on parle de tapage nocturne.

 

Avant le départ de vos amis, pensez à leur dire de modérer le régime du moteur de leur véhicule, de limiter le son de l’autoradio, de ne pas claquer les portières, de ne pas klaxonner, bref de respecter ceux qui dorment.

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2019 4 26 /09 /septembre /2019 00:45

 

Vous en avez assez d'être dérangés à tout moment par des importuns qui veulent vous vendre des fenêtres, des cuisines, de l’isolation ou autres choses. Dérangés aussi par des appels sans correspondant au bout du fil.!!! Alors essayez une des astuces ci-dessous. Pour ce qui est de la première c'est certain ça marche.

Voici deux petits trucs pour (mal)traiter les spécialistes du télémarketing.

  1. La petite phrase qui fonctionne parfaitement : « un moment SVP » Dire ces quelques mots, tout en déposant votre combiné de téléphone et en vaquant à vos occupations (au lieu de raccrocher immédiatement), rendrait les appels de télémarketing tellement longs et coûteux que les ventes ralentiraient. Par la suite vous entendrez le « beep-beep-beep » et vous saurez qu'il est temps de revenir au combiné et de raccrocher.

Voilà de quoi aider à éliminer la sollicitation téléphonique.

  1. Recevez-vous ces coups de téléphone frustrants où personne n'est à l'autre bout ?... Ceci est une technique de télémarketing où une machine compose l'appel et enregistre le moment de la journée où vous répondez au téléphone. Elle est utilisée pour déterminer le meilleur moment de la journée pour qu'une vraie vendeuse (ou vendeur) vous appelle afin de parler à quelqu'un au bout du fil.

Après avoir DÉCROCHÉ, voici ce que vous pouvez faire si vous notez qu'il n'y a personne au bout du fil : "pilonnez" le plus rapidement possible le bouton «#» pendant 6 ou 7 fois. Ceci perturbe la machine qui compose l'appel et élimine votre numéro de leur système. Ceci est certes regrettable, mais pour eux seulement !

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2019 4 11 /07 /juillet /2019 20:29

 

Le passage du Tour a nécessité quelques travaux de réparation de la chaussée du chemin communal entre Troussey et Pagny. Quelques nids de poules que la préfecture nous a demandé de boucher sous peine de devoir déclarer cette portion comme dangereuse.

 

L'entreprise de Dominique Muller, très réactive, est venue faire le travail. Des découpes de chaussée autour de chaque nid de poules, l'enlèvement des morceaux de macadam et enfin de l'enrobé à chaud pour combler les rectangles creusés sur la route.

 

Environ 3,7 tonnes d'enrobé ont été utilisés.

 

Des cônes de sécurité avaient été disposés pour prévenir des lieux refaits et empêcher de rouler trop rapidement sur l'enrobé qui devait durcir.

 

Hélas, il faut constater que la nature humaine a encore de gros progrès à faire. Tous les cônes ont été volés...

Partager cet article

Repost0
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 21:41

 

Faut-il ne rien dire et laisser faire ?

 

  • Les terrains communaux ne sont pas des dépotoirs ni des zones d’élimination de vos déchets : résidus de tontes, cendres, écorces, sciure, … Allez à la déchèterie.

 

  • Bennes de tri : conformez-vous à leurs destinations. Pas de pots de fleurs, d’ordinateurs ou autres objets à leurs pieds, … Allez à la déchèterie.

 

  • Chemin piétonnier dans la peupleraie : les travaux pas encore terminés, ont été abimés par des personnes qui pensent qu’il s’agit d’un terrain de cross. En particulier une moto rouge et noire y a été signalée.

 

  • Circuit VTT derrière la salle des sports : pour les vélos uniquement et non les motos et autres véhicules à moteurs.

 

  • Et tant qu’à faire, parlons stationnement et sécurité : laissez les trottoirs aux piétons ; ne gênez pas la visibilité ; garez-vous sur un seul emplacement de parking ; ...

 

  • Les éclairages extérieurs le long de l’école maternelle avaient été remplacés après sept ans et les nouveaux ont été vandalisés à peine deux semaines après leur installation. Ils ne seront pas changés par la commune ; cela dépend maintenant de la communauté de communes. Il y a visiblement une volonté de nuire ; une seule personne peut suffire.

Partager cet article

Repost0
9 juin 2019 7 09 /06 /juin /2019 17:17

 

Avec un temps qui incite à sortir de sa maison et oblige à de l'entretien, on ressort des outils bruyants ou on les subit.

 

L'arrêté préfectoral du département de la Meuse du 6 juillet 2000 fixe des plages horaires pour les travaux de bricolage ou de jardinage comportant l'utilisation d'appareils bruyants (tondeuses à gazon, motoculteurs, tronçonneuses, perceuses, scies, ... ), à savoir :

- les jours ouvrables de 8 h à 12 h et de 14 h à 20 h.

- le samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h.

- le dimanche et les jours fériés de 10 h à 12 h.

 

Ce rappel pour les dimanches et jours fériés où certains aspirent à un peu de quiétude après leur semaine de labeur.

 

Mais ce ne sont pas les seuls bruits. Les aboiements de chiens très tôt le matin ou prolongés en continu dans la journée ne sont pas beaucoup appréciés ainsi que le passage des mobylettes qui, outre le bruit, perturbent les réceptions de la télévision au moment crucial ( ! ) de l’émission ou du film. La musique qui sort des fenêtres ouvertes, des discussions en extérieur, des éclats de rire, le chant du coq, les chèvres, le passage des véhicules sur la RN4 (nouveau courrier pour un mur anti-bruit), ... la liste est longue.

 

A la ville, on supporte plein de bruits sans rien dire. A la campagne, on a aussi des bruits, pas les mêmes ; et ce n'est pas le silence absolu. De plus la résistance au bruit est variable d'un individu à un autre.

 

Si des voisins vous importunent, il faut le leur dire et essayer de résoudre le litige à l'amiable. Si cela n'aboutit pas, le maire peut faire le médiateur mais n'attendez pas de miracle. Il vous éconduira si vous venez lui demander, par exemple, un arrêté contre le chant des oiseaux.

 

Respect des uns et tolérance des autres devraient convenir à tout le monde dans un monde meilleur.

 

Partager cet article

Repost0
9 juin 2019 7 09 /06 /juin /2019 17:02

 

On me dit que je ne suis pas toujours content. Ci-dessous, un fruitier le long du canal ne demandait qu'à grandir et à offrir ses fruits. Malheureusement quelqu'un est passé par là et l'a saccagé d'une bien vilaine façon.

Nous verrons si on peut le récupérer à partir des branches qui avaient poussé au pied.

Nous verrons si on peut le récupérer à partir des branches qui avaient poussé au pied.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens