Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 17:12

 

J’espère que tout le monde supporte au mieux les contraintes du confinement avec philosophie et responsabilité. Le beau temps doit aider. Inutile de vous rappeler les consignes données. Elles sont continuellement ressassées par les divers médias et ne doivent pas être prises à la légère. Il y a quelques cas de coronavirus à Pagny mais qui ne nécessitent pas une hospitalisation.

 

Les élections sont passées avec les résultats que vous savez. Le conseil municipal d'avant les élections est prolongé dans ses fonctions jusqu’à l’élection du maire et des adjoints. Une situation bizarre d'actifs passifs puisque nous n'avons pas de situations exceptionnelles qui autoriseraient la tenue d'un conseil municipal. Nous aurions à prendre ou reprendre des délibérations pour demandes de subventions et des droits de préemption à exercer ou non.

 

La mairie gère les affaires courantes. Nous verrons la semaine prochaine comment évolue la situation. Il y a une personne chaque jour au secrétariat pour répondre au téléphone mais c’est assez calme. Davantage de travail pour la comptabilité. Les services techniques interviennent en binôme mais pas ensemble. Des tontes ciblées ont été faites et la balayeuse commence à passer dans les rues (inutile de dire que le conducteur est seul). On ne peut pas tout laisser à l’abandon et attendre des jours meilleurs.

 

Quoi de neuf ?

 

  • Une pompe de la station de pompage d’eau potable donne des signes de faiblesse. Elle va être commandée et remplacée (environ 4000€) dès que possible.
  • La DDT nous offre la mise en place de notre Plan Local d'Urbanisme sur le Géoportail de l’Urbanisme, une obligation normalement à notre charge depuis le 1er janvier 2020. C’est inattendu mais il est utile d’avoir de bonnes relations avec des personnes de la DDT. Merci. Cette procédure permettra à ceux qui en auraient besoin de prendre connaissance de notre PLU sur le site dédié sans avoir à venir en mairie.
  • Le Bulletin Annuel 2019 a été  reçu. Sa distribution se fera à l'occasion d'une diffusion d’Échos municipaux à venir avec des réponses aux questions que se posent certains : faire son jardin (oui), aller faire les courses à deux (oui mais…) …
  • Un fascicule « Votre commune – comprendre son rôle et son fonctionnement » (13ème édition» a été commandé et reçu. Avec les élections municipales, j'ai constaté la méconnaissance de beaucoup sur ce que sont les obligations d’une commune. C'est compréhensible et des actions seront menées pour mieux savoir ce qui est du ressort de la commune, de la communauté de communes et de l’État et susciter l'intérêt pour les affaires communales. Nous avons acheté des fascicules qui seront distribués dans chaque foyer. Utiles pour les élus et les citoyens pour mieux savoir qui fait quoi. Il existe une version pour les enfants qui avaient été offerte à l’école élémentaire.
  • La base Intermarché recrute du personnel intérimaire (annonce dans le journal). Si vous connaissez du monde, c’est peut-être l’occasion d’un emploi même si l’on peut avoir peur d’aller au travail en ce moment avec les risques de contamination.
  • Il y a eu une grosse coupure d’électricité (plus ou moins longue selon votre quartier) mardi dernier : 6 heures sur une partie de l’avenue De Gaulle et la rue de la Petite Livière avec remplacement du transfo dans cette rue.
  • Il nous restait des masque FFP2 datant de la grippe H1N1. Un tel masque suffirait pour la journée. Une partie a été donnée au cabinet médical. Une autre ira à l’ehpad de Vaucouleurs. J’en garde quelques-uns en réserve dans le cas où il faudrait réunir le conseil municipal et pour les services communaux.
  • Les personnes âgées ou seules sont contactées chaque semaine et elles peuvent évidemment nous contacter en mairie (03 29 90 63 73). Pas de soucis particuliers actuellement. Quelques demandes de courses pour la semaine prochaine. Sinon la solidarité et l’entraide s’organisent très naturellement. Plusieurs bénévoles se sont faits connaitre. Merci à eux mais la consigne est de bien respecter les règles de contact en toute sécurité entre individus
  • Une pensée pour ceux qui ont des enfants : accompagner le travail scolaire n’est pas de tout repos surtout lorsque l’on a des difficultés de connexion internet ou que l'on ne dispose pas de l'équipement nécessaire.
  • La boulangerie est fermée.
  • Pour ce qui concerne les bennes de tri, elles ne sont plus vidées sauf pour le verre. Tout peut être mis dans les sacs d’ordures ménagères ou mis en attente chez vous si vous avez de la place.
  • On nous signale quelques incivilités. Des personnes qui déménagent laissent des poubelles aux bennes de tri. Des résidus de tontes sont bennés sur le territoire communal de l’autre côté du grillage. Il serait judicieux pour ces personnes de faire une zone de compost mais dans leur propriété.
  • La gendarmerie tourne dans le village. Attention à vous munir de l’attestation de déplacement dérogatoire, datée signée avec mention de l’heure. On en met dans les boites à livres. Il y en a eu dans les Échos et l’Est Républicain en publie 4 à découper chaque jour.
  • Le pizzaïolo peut poursuivre son activité en vente à emporter. Le restaurant de la Favorite est fermé mais il peut aussi faire de la vente à emporter.

 

Vous avez de la chance de ne pas être cosmonaute : vous pouvez au moins ouvrir vos fenêtres et respirer le printemps qui arrive.

 

Nul doute que la situation actuelle amènera des changements dans la manière de voir les choses, relations humaines, communication, secteurs économiques à recentrer au national et au local… Des réflexions pour s’adapter au monde d'après.

 

Je vous souhaite une prochaine quinzaine au mieux des évènements avec prudence et la santé.

 

 

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 11:04

 

Ce 14 novembre, est arrivé un nouveau véhicule pour la mairie : un kangoo. Acheté pour les besoins des services, cela évitera aussi à nos agents techniques ou administratifs de devoir utiliser leurs véhicules personnels dans Pagny ou hors Pagny.

 

Nous voilà bien équipés ( camion, fourgon et petit utilitaire) pour répondre aux diverses activités des services, faciliter et optimiser le travail.

Le nouveau véhicule et, garé devant, le camion récemment acquis.

Le nouveau véhicule et, garé devant, le camion récemment acquis.

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 08:59

 

Le nouveau camion a été livré ce lundi 21 octobre 2019. L'ancien avait redu l'âme, soupape trouée. Le nouveau est beaucoup plus résistant au niveau du moteur et permet une charge plus importante.

 

Voilà de quoi soulager nos employés communaux qui depuis plusieurs mois (le temps de livraison du camion) devaient utiliser leurs véhicules personnels.

Le nouveau camion est arrivé
Le nouveau camion est arrivé

Partager cet article

Repost0
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 08:27

De Maire-info

 

Le Défenseur des droits a publié  son rapport annuel d’activité pour l’année 2018. De plus en plus sollicité par les Français – 95 836 réclamations reçues en 2018 contre 90 352 en 2017 –, Jacques Toubon observe « qu’année après année », s’amplifient « les effets néfastes de l’évanescence croissante des services publics sur les personnes pour lesquelles ils constituent souvent le principal recours ». Fait nouveau et révélateur de la gravité de la situation : plus personne n’est épargné, « y compris les usagères et usagers jusque-là aptes à y faire face ».

Ainsi, les réclamations ayant pour thème « les relations avec les services publics » n’ont jamais été aussi nombreuses (55 785 en 2018, +10,3 % par rapport à 2017). Avec respectivement 13 954 et 13 920 réclamations, les services déconcentrés de l’État et les organismes sociaux sont les plus souvent mis en cause par les usagers.

S’agissant des collectivités, Jacques Toubon pointe également les « risques nouveaux d’inégalités territoriales » que suscite « le transfert de nombreux services publics tels que l’aide sociale ou la formation professionnelle aux collectivités locales ».



« Conserver des lieux d’accueil physiques des usagers »

Face aux « restrictions » budgétaires et à la « transformation des modes d’intervention » des services publics, le sentiment d’exclusion des usagers est fort. Bernard Dreyfus, délégué général à la médiation avec les services publics, épingle des services publics « de plus en plus distants » à l’égard des usagers. Du fait de l’absence de réponse de l’administration ou de la complexité des démarches, les plus précaires sont souvent privés de droits essentiels.

Bien qu’elle « simplifie la vie des usagers », la dématérialisation des services publics – 100 % des démarches administratives pourront être effectuées sur Internet en 2022 – « peut éloigner certains usagers de l’accès aux droits », poursuit-il, en référence aux « effets calamiteux » de la mise en œuvre fin 2017 de la partie publique du Plan préfecture nouvelle génération (PPNG), dont la principale conséquence a été la suppression de l’accueil au guichet dans les préfectures, pour la délivrance des permis de conduire et des cartes grises.



Des difficultés à trouver une information administrative en ligne

Dans le même temps, presque une personne sur deux éprouve toujours des difficultés à trouver une information administrative sur internet. « L’exclusion numérique conduit à des situations de non-recours aux droits », insiste Bernard Dreyfus, selon qui l’État « doit être le premier accompagnateur des usagers dans l’appropriation du numérique ». « Des modes de communication multicanaux adaptés à la diversité des publics et des besoins et permettant d’assurer le contact en cas de défaillances, doivent être mis en place et, à ce titre, il est nécessaire pour les services publics de conserver des lieux d’accueil physiques des usagers ».


 

Votre mairie est consciente de ce problème depuis longtemps. C'est une des raisons pour laquelle elle a une plage d'ouverture au public très large.

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 17:04

Les employés communaux ont monté sur le tracteur la lame de déneigement et l'épandeur de sel hier pour être prêt en cas d'épisode neigeux.

 

Aujourd'hui quelques flocons pendant un court laps de temps qui n'ont pas nécessité la sortie de l'équipement préparé la veille.

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 15:09

 

Charline, une de nos secrétaires, nous fera défaut pendant plusieurs mois jusqu'à l'arrivée d'un heureux évènement.

 

Que ce soit au secrétariat ou aux services techniques, des agents suivent des préparations à certains concours. Ils suivent également différents stages de formations nécessaires à la mise à niveau des services.

 

Suite à ces absences, il peut y avoir des fermetures momentanées du secrétariat certains jours. Les plages restent cependant suffisamment nombreuses pour ne pas créer de gênes aux usagers.

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 09:39

 

Le tracteur est à l'atelier du vendeur pour la mise en place des différentes options demandées. Nous en sommes à la phase de l'immatriculation.

 

Il était temps de remplacer le tracteur actuel qui a redu bien des services mais sur lequel nous risquions d'avoir des réparations importantes.

 

A noter que ce nouveau tracteur peut se conduire avec le permis B.

Le nouveau tracteur bientôt livré

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 01:41

 

J'étais à la recherche de renseignements dans le registre des délibérations sur le curage de l'étang vers 1990 lorsque je suis tombé sur la délibération suivante en date du 3 mai 1991 :

"La création d'un poste d'employé communal ayant été prévue lors de l'établissement du budget, les critères d'embauche ci-après sont retenus avec l'accord des conseillers : formation bâtiment, BTS ou Bac Pro, sens des responsabilités, notions d'informatique,"

 

Le conseil municipal de l'époque avait des exigences pour son personnel communal.

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 14:59

 

Laurent Strich, nouveau responsable des services techniques, vient de prendre ses fonctions.

Dans le bain dès le premier jour avec une intervention pour l'eau chez un particulier. Visite de la commune avec moi-même et première consignes. Prise de connaissance des ateliers et du matériel.

Une première réunion avec le personnel technique a eu lieu lundi matin à 8h. Une seconde réunion de présentation aux élus s'est tenue à 18h. Discussion à bâtons rompus pour faire connaissance même si Laurent n'est pas un inconnu à Pagny, mais aussi des échanges un peu plus techniques.

 

Bienvenue à Laurent qui aura à imprimer sa marque au service de la commune.

 

Francis Pépin qui s'est occupé des services techniques pour la plus grande satisfaction de la commune est actuellement en vacances en attendant le jour de la retraite fixée au 1er novembre.

Laurent Strich, entouré par le maire et le premier adjoint. (photo Lafat)

Laurent Strich, entouré par le maire et le premier adjoint. (photo Lafat)

Partager cet article

Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 14:14

9 avril

Une cérémonie qui a réuni tous ceux que Nadine souhaitait voir ou revoir pour son départ de la mairie. Voici le discours que j'ai prononcé pour la circonstance.

 

 

Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Nous voici réunis pour fêter le départ en retraite de notre secrétaire de mairie, Nadine Puget. Et je suis heureux de voir que vous avez répondu nombreux à cette invitation.

 

Nadine,

 

nous voici réunis pour officialiser ton départ en retraite avec ta famille, tes amis, tous ceux avec qui tu as fait un bout de chemin professionnel ou non, tous ceux que tu as souhaité avoir à tes côtés pour marquer une étape unique dans ta vie, la fin de quelque chose et le début d’autre chose.

 

La retraite, un état que l’on attend mais aussi un état que l’on ne voudrait pas voir arriver.

 

L’usage veut que l’on fasse une rétrospective de l’activité professionnelle de celle qui quitte son poste.

 

Nadine est née à Pagny. Elle doit être cousine avec la moitié du village. Elle a fait toute sa scolarité à l’école publique du village, puis à Commercy.

 

Et ensuite ce furent 41 ans de bons et loyaux services au service et au bénéfice de notre communauté.

 

Le 2 janvier 1974, elle a 20 ans, elle entre en mairie, recrutée par son papa de maire. Il avait besoin d’une secrétaire. Il ne souhaitait pas que ce soit Nadine. Mais n’ayant trouvé aucune personne disponible, il prit ce qu’il avait sous la main. On ne peut que s’en féliciter aujourd’hui, au vu de la conscience professionnelle qu’elle a manifesté tout au long de ces années. Un sens, je dirai presque excessif, du service public, à vous donner un sentiment de culpabilité lorsque par nécessité il me fallait fermer la mairie ne serait-ce qu’un seul jour.

 

Nadine s’est formée sur le tas. Elle a pris des cours par correspondance avant de passer l’examen de secrétaire de mairie. Depuis la catégorie C, elle a passé tous les échelons pour terminer attachée de mairie, cadre A.

 

Elle a connu l’ancienne mairie où elle officiait à l’étage alors que de temps à autre on entreposait un cercueil au rez-de-chaussée. Elle a été toute seule au secrétariat jusqu’en 1995. Maintenant nous sommes habitués à en avoir deux.

 

Elle a connu l’époque du crayon et de la machine à écrire. Puis celle de l’ordinateur avec qui elle a toujours entretenu des rapports tendus. Cette satanée machine qui ne réagissait pas comme elle le souhaitait. Fâchée et bougonnante. Néanmoins, je crois qu’elle a été à l’origine de quelques améliorations dans notre logiciel de gestion en téléphonant avec pugnacité et longueur de temps au service de maintenance de ce logiciel lorsqu’elle était bloquée.

 

Une seule faiblesse connue : la facturation de l’eau et de l’assainissement qui me parait être ce qu’elle redoutait le plus.

 

Son dernier jour de travail aura été 31 mars et mise en retraite effective au 1er avril : difficile de s’y faire ? jusqu’à il y a pas même trois heures, elle menaçait de ne pas venir pensant que les services des pensions lui faisait une farce, persuadée qu’elle n’avait pas reçu le document officiel qu’elle attendait. Elle a bien failli ne pas venir. Un effet secondaire de son caractère entier.

 

Revenons à son quotidien. Jamais à l’heure … parce qu’arrivant avant l’heure et repartant après l’heure. Seule exception, le rendez-vous de 11 h le samedi matin chez la coiffeuse.

 

Nadine c’était aussi une présence. Et je suis peut être celui à qui ta présence manquera le plus car il faut dire que nous travaillons ensemble depuis mon arrivée à la mairie. Tu as été, dès le début, l’idée que je me faisais d’une secrétaire de mairie : elle n’a pas à être au service du maire ; elle est au service de la commune. L'intérêt des habitants passait avant tout. Je l’ai souvent constaté.

 

Tu as été une collaboratrice importante. Une aide appréciable et appréciée. N’ayant pas constamment sous la main un adjoint ou un conseiller, je t’ai souvent sollicitée pour avoir un premier avis sur tel ou tel sujet. Bien que ne m’énervant jamais, tu as parfois été ma soupape de sécurité devant la bêtise de certains de nos concitoyens.

 

Tes fonctions ont été multiples. La gestion du personnel, la comptabilité, la rédaction des actes administratifs, en passant par l'établissement des dossiers de demande de carte d'identité, l’urbanisme, la gestion funéraire, les élections, l’accueil du public …Bref tu as été une véritable «femme orchestre ».

 

Tu n’as pas été simplement une secrétaire. Très souvent, en plus de tes fonctions administratives, tu as été le lien entre la commune et les administrés parce que appelée à accueillir les habitants de la commune qui viennent exposer un problème, chercher une information, faire valoir un droit mais également se plaindre. A cette occasion tu as su faire preuve de tact et de diplomatie (qui a dit pas toujours diplomate ?)

 

Voilà dépeintes en quelques mots tes fonctions au sein de la mairie. Et j’ai été le témoin quotidien de ton travail et de ton attachement à remplir tes missions de la meilleure façon qui soit. J’ai apprécié ta discrétion, ta disponibilité, ton sens du service public. J’ai profité de tes remarques fondées et justifiées ce qui prouve combien tu connaissais notre commune et ses habitants. J’ai profité de ta mémoire des archives et des gens. Cela m’a été très utile dans mes fonctions de maire. Une mémoire du village qui me manquera.

 

Je veux, aujourd'hui, te remercier pour ta collaboration. Je veux te transmettre ce que m’ont dit des membres du conseil municipal : ils ont été heureux de travailler avec toi. Mais je veux également te souhaiter une bonne retraite après toutes ces années d'activité. Je sais que ce temps libre qui s'offre à toi, tu sauras l'occuper à bon escient. Se laisser vivre au jour le jour, c’est un bon programme. Profite pleinement, égoïstement même de cette nouvelle vie qui s'annonce, toi qui as très souvent pensé aux autres.

 

Je finirai en te demandant de ne pas nous oublier trop vite. Tu seras toujours la bienvenue en mairie : le temps d’un café comme nous en avons eu souvent sauf que là, nous ne parlerons pas boulot. Une dernière fois je te dis tout simplement merci de ma part, de la part de ceux qui t’ont appréciée, pour tout ce que tu as été dans ton travail et de ce que tu as fait dans l’intérêt de notre village.

 

Et maintenant voici quelques petites choses qui te sont destinées, de la part de tous ceux ici présents et de la mairie.

 

Un bracelet, des fleurs pour plusieurs mois livrées à la maison, quelques bonnes bouteilles et puis la médaille d’honneur de Pagny sur Meuse.

 

Un cadeau paersonnel : je me suis fendu d’un discours en chanson adapté pour souhaiter une bonne retraite à Nadine.

 

Ce devait être sur l’air de la chanson de Jacques BREL : « Plat Pays », je l’ai chanté sur l’air de « la montagne» de Jean Ferrat. Je me suis un peu trompé. Peu importe le cœur y était.

 

Après toutes ces années au boulot investie
Le travail accompli et les journées bien remplies
Tout cela est fini, voici venue l’heure de la retraite
Ta carrière se termine et chacun déjà te regrette
Ainsi va la vie professionnelle, un jour tout se fini
Ainsi va l’existence nous te disons au revoir chère amie

C’est pour toi que nous sommes là, pour ton pot de départ à la retraite

Des rencontres t’ont permis au fil des années
De te faire des amis qui ont su t’apprécier
Travailler des projets et des objectifs à mener
Tes collègues réunis te disent leur amitié
Nous ne t’oublierons jamais et te gardons en souvenir
Quand on aime quelqu’un, il faut savoir le laisser partir

C’est pour toi que nous sommes là, pour ton pot de départ à la retraite

Ta carrière à la mairie maintenant s’interrompre
Des souvenirs pleins la tête toutes ces années qui comptent
Du temps pour ta maman, tes amis et tes enfants
Tu vas pouvoir te divertir et arrêter le temps
Même si t’es pas vraiment prête pour tenir la maison

C’est pour toi que nous sommes là, pour ton pot de départ à la retraite

Ta vie continue avec pleins de souvenirs
Il te reste à construire un autre avenir
Te relaxer, te détendre et te reposer pour pouvoir respirer
Du bonheur et de la joie pour toi nous voulons espérer

Vive cette retraite qui est la tienne !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens